Les repas à bord des bateaux de plaisance

Prendre un repas à bord d’un bateau

est un moment de plaisir, de convivialité et de partage

Toujours plus agréable en extérieur lorsque la météo le permet 


Voici quelques idées et suggestions

En saison et au déjeuner nous privilégions les repas froids plus frais en bouche et pour ce qui est du chaud certains possèdent un barbecue en général accroché à l’arrière et en extérieur du bateau pour non seulement le gain de place mais également par sécurité, donc privilégié un barbecue à Gaz que les barbecues à charbons de bois ce qui évitera par vent même faible des braises qui s’en échapperaient et endommageraient votre bateau et pire d’y mettre le feu. Ce barbecue bien utile lorsque la pêche effectuée avant le déjeuner à été fructueux.

Il y a le déjà cuit que l’on mange froid comme un Poulet rôtis que l’on découpe avant de servir, le rosbif coupé en fines tranches, le gigot d’agneau préparé comme le rosbif et le poulet, au besoin que l’on réchauffe si l’on dispose d’un four ou d’un réchaud sans oublier: les cornichons, la mayonnaise, les petits oignons au vinaigre pour les mètres en valeur.

Le Froid

Les entrées, les plats, les accompagnements

Les salades sont les stars sur les tables des cockpits de nos bateaux, composées de feuilles de salades, avocats, melon, concombres, tomates, maïs, carottes râpés, champignons, poivrons, cœur d’artichauts …,ainsi que des petits croûtons de pain, des œufs dur, fromages, pomme de terre cuites, le riz et les pâtes cuisinées et servies froides sont une bonne base, les fruits se mélanges à juste dose pour un mariage sucré salée comme des pommes, de l’ ananas, Kiwi…

à toutes ces salades vous pouvez y adjoindre du poulet, du thon en boîte, du crabe, crevettes, noix de saint jacques, hareng fumé, sardines, du saumon fumé ou crue marinée de préférence, les diverses variétés de charcuteries s’y invitent comme le jambon blanc et de pays, les fromages, la mortadelle, les saucissons, chorizo, bacon ….

 

Assaisonnements, condiments et épices

Incontournable et à avoir à bord absolument: sel, poivre, Huile d’olive et de tournesol, des olives noires, vinaigres de vins et balsamique, moutarde

Pour un longue conservation préférer sous forme déshydraté: oignon, ail, échalotes, thym, aneth, persil, coriandre, basilic, ciboulette, piments …

Sinon au frais et pour une courte durée du frais: les herbes, les différents variétés de citron qui relèvent la saveur de vos plats

Des idées encore des Idées !

Les sandwichs à toutes les sauces sont une solution rapide, accompagné d’une tomate croque-sel, de son mini-paquet de chips et de sa petite bouteille d’eau, une Pan Bagnat party, en voilà une idée qu’elle est bonne ! Une pissaladière Niçoise servie froide est un vrai délice, le plateau de fruits de mer avec ses huîtres, crevettes et divers coquillages et crustacés, les tacos (Galette de mais séché) (ci-dessus), chili, guacamole, salade, oignons avec poulet ou bœuf… On y met ce que l’on y veut !

Accompagnement de vos plats 

L’accord est de rigueur, riz, pâtes, pommes de terre, chips, une bonne ratatouille provençale froides au Thym, tout simplement dans la configuration d’une assiette garnie avec votre salade

En desserts

Les fruits sont les stars surtout les agrumes: Oranges, Clémentines et Mandarines, Kiwi, Ananas… , ainsi que les Pommes, Bananes, Goyaves, Raisins…

Les Boissons et Spiritueux

Le pack d’eau minérale tenu au frais sera de rigueur à bord de votre embarcation, 

sodas, jus de fruits et bien sur du vin rosé, du rhum… Le drink du capitaine est une tradition.

Le tout servie frais grâce au frigo ou dans la glacière, des sacs de glaçons sont en vente dans les station services de carburants ouvertes dès 08H00 (en générale)

Conservation des aliments

Une journée, 24 et 48 heures pas besoin de prendre de grandes mesures de conservationmais à part  un frigo une glacière de préférence à air pulsée électrique, en revanche pour des durées plus longues de navigation une glacière à air pulsée, un frigo pour certaines denrées périssables les plus Vulnérables comme les viandes et les poissons, les laitages, crème, œufs, condiments, il est également conseillé d’y conserver ketchup, Mayo 
Pour de plus longues navigations d’une ou de plusieurs semaines (ex: traversées de l’Atlantique) avec peut ou sans escale l’alimentation est différente, le pain sera de mie, des céréales, gâteaux secs, biscottes, laits en poudre, les conserves…, qui sont les produits qui tiennent la distance, mais attention les aliments dans un emballage carton devront être protégé dans un emballage plastique hermétique.
Conservez vos fruits achetés bien verts dans des filets pendus ce qu’il les protège du tangage qui faits pourrir rapidement vos aliments, vos légumes frais enveloppés dans un papier journal et comblé les espaces entre eux pour qu’ils ne s’entrechoquent pas, farine, pattes, Riz, céréales, lait en poudre… Dans des bouteilles plastiques bien fermées, les œufs cuits à dur remis dans leurs emballages plastique de préférence et enduit d’une couche de vaseline non parfumée, choux et carottes dans une serviette humidifiée, enfin il vous est fort conseiller de laver vos fruits et légumes avec un tout petit peut d’eau de Javel  (1 bouchon de javel pour 2 Ltr d’eau) afin d’éviter la convoitise des ennemis qui s’invitent facilement à votre bord: Fourmis, Cafards, Perce-oreilles…


L’eau de votre réservoir dont une partie servira à faire votre toilette, les packs de bouteilles d’eau, les volumes de 3 et 5 litres sont les bienvenus, sachez qu’il faut 1,5 à 2 litres d’eau/jour/personne.